Que faire à Madrid en hiver ?

Bon d’accord ce n’était pas encore tout à fait l’hiver, mais vous avez compris l’idée ! Pour changer, et parce qu’avec Mister Coco on ne voyage pas comme on voudrait, on a décidé de partir quelques jours en Europe pour un City Trip. Au départ on avait en tête des destinations comme Séville, Rome ou encore Palerme où on devait aller en septembre (merci l’annulation de dernière minute par la compagnie). Avec le Covid, alors même qu’on est flexible sur les dates et qu’on est début décembre, impossible de trouver une destination pas chère. On finira par choisir Madrid, un peu par défaut on l’avoue. Mais au départ Lisbonne ne nous attirait pas plus que ça non plus et on avait adoré, alors on espère renouveler l’expérience.

Que faire à Madrid ?

✦ Parc du Retiro

Après une première tentative de découvrir le parc qui était fermé pour cause de vent (assez étonnant vu la météo ce jour-là), on y passera finalement un moment le lendemain.

On aura même fait une petite sieste improvisée sur un banc, on était étonnement bien installéset c’était agréable de buller.

Au printemps le parc doit être encore plus beau et notamment la roseraie !

✦ Gran Via

Il s’agit de la grande rue où se situent une grande partie des magasins de la capitale. C’est très fréquenté ! On était vraiment étonné du monde.

Ca reste sympa, vivant et les bâtiments sont jolis. Et étonnant propre, on se sera fait la réflexion plusieurs fois pendant notre séjour à Madrid. On a l’impression que tous les bâtiments viennent d’être nettoyés !

✦ Plaza Mayor

Il y avait un marché de noël et l’ambiance était assez sympa. Mais encore une fois, il y avait pas mal de monde.

✦ Plaza de Espana

On est passé assez rapidement et nous n’avons pas pris de photo. Voilà voilà.

✦ Palais royal

Un des premiers endroits où nous sommes allés en arrivant, c’est un incontournable quand vous êtes à Madrid.

 

✦ Temple d’Amon

Si jamais vous avez envie de voir un petit temple Egyptien en plein Madrid, c’est ici ! Ce temple datant du IIe siècle avant JC, situé à l’origine à Debod, a été donné à l’Espagne pour éviter qu’il soit inondé après la construction du grand barrage d’Assouan.

En plus, c’est sur votre chemin pour aller regarder le sunset du haut (comprenez : il faut monter à peine quelques escaliers) du parc.

✦ Sunset au parque del Oeste

On ne sera pas les seuls mais le lieu se prête bien à regarder le soleil se coucher sur le palais royal.

On y retournera une 2e fois lors de notre séjour à Madrid.

✦ Street art de la Tabacalera

✦ Gare de Madrid-Atocha

Lieu étonnant mais agréable, on aime le rendu qu’ils ont réussi à faire avec cette gare !

✦ Puerta de Alcala

✦ Plaza Santa Ana

Certainement notre place favorite de Madrid !

✦ Quartier Chueca

On a beaucoup aimé l’ambiance de ce quartier, qui est très vivant.

✦ Quartier La Latina

C’est le quartier où nous logions.

✦ Divers : pêle-mêle de photos de Madrid

Vous l’aurez compris, c’est les endroits où nous ne sommes plus sûrs des lieux mais qu’on a trouvé sympa. Est-ce qu’on a la flemme de chercher ? En plein dans le mille Jean-Michel !

Tolède, l’ancienne capitale espagnole, à 30min de Madrid en train

Finalement c’est certainement ce qu’on a préféré de notre séjour. En plus, c’est facilement accessible en train (comptez environ 30min).

Bon c’est sans rentrer dans les détails et vous raconter comment on a du décaler d’une journée notre excursion à Tolède. Max qui n’arrive pas à se décider s’il veut y aller ou pas. Olive, agacée, qui du coup ne regarde pas pour réserver le train en amont. Et le lendemain matin quand Max finit par décider qu’il veut y aller (ahhh les hommes), on n’aura pas réussi à trouver à temps le quai (les boulets). Et le train suivant était complet. Bref, on ira à Tolède que le lendemain, notre dernier jour.

Le soleil n’est pas au rdv mais malgré ça on aura adoré cette escapade. Avec le soleil ça doit juste être incroyable.

Le train vous amène à quelques minutes à pied du centre historique. C’est très mignon et vous pouvez flâner un moment dans les rues.

On fera une petite pause gourmande à MasaMadre Toledo. Croissant

Il faut ensuite absolument prendre le temps de faire l’un des points de vue sur la ville. On décidera de faire les différents panoramas en retournant direction la Gare.

Parce qu’on essaie toujours d’aller là où les autres ne vont pas (esprit de contradiction, tu connais ?), on cherche à prendre plus de hauteur et on suit un chemin sur maps.me, notre appli favorite en voyage. Bon on finira par marcher comme des clampins le long de route. Tu sais, ces gens où tu te demandes toujours comment ils se sont retrouvés là et ce qu’ils foutent, ben c’est nous !

Finalement, on finira par quasi courir pour chopper notre train du retour.

La nourriture à Madrid

On va peut-être en surprendre certains (ou pas d’ailleurs), mais on n’a pas aimé la nourriture à Madrid. Voilà c’est dit !

Trop lourd

Clairement on a mangé des bons trucs mais globalement tout est très gras et lourd. Il y a beaucoup de trucs frits et de pommes de terres. Et manger des croquetas, des patatas bravas et de la charcuterie c’est très bon mais impossible pour nous de ne manger que ce genre de choses pendant 4-5 jours. Et franchement pour trouver un semblant de légumes, c’est très compliqué.

Bière

On a failli manger quelques fois asiatique, mais on s’est raisonné (ça nous arrive). Quand on est à l’étranger, on essaie toujours de manger local au maximum.

Bref on a été surpris par leur façon de manger. Après peut-être qu’on a pas eu de chance et qu’on est mal tombé mais on est quand même resté 4 jours 1/2 et à chaque fois les restaurants étaient très bien notés donc bon.

Un petit exemple

Pour illustrer nos propos (on sort les grands moyens), on a par exemple pu goûter une des spécialités de Madrid : le sandwich au calamar. Ben c’est simple tu as du calmar frit (of course) sur du pain. That’s it. Genre même pas de sauce, histoire de faire passer le tout. Autant vous dire que c’est pas le genre de bouffe qu’on adore !

Sandwich aux calamars

D’ailleurs, on vous met la photo de notre commande ce jour là. On pensait avoir commandé : une tortilla, une planche de charcuterie, le fameux sandwich, un autre petit sandwich. Voilà voilà.

On a également gouté la fameuse Tortillas qui concrètement est une omelette fourrée à la pomme de terre et éventuellement autres ingrédients en fonction des lieux. Donc oui c’est bon, mais bon voilà c’est une omelette, quoi !

On a aussi joué le jeu et fait les touristes en allant à la Chocolatería San Ginés pour goûter les fameux churros con cholocate. Outre le fait que ce soit blindé et qu’on soit très mal accueilli, on aura vraiment pas aimé le chocolat. Pourtant on était vraiment sûr qu’on allait aimer. Des churros au chocolat ? Count us in ! Ben finalement non. On avait l’impression que c’était de la crème Mont Blanc au chocolat réchauffée. Bref, on va être politiquement correct et dire que ce n’était à pas à notre goût.

Trop compliqué

Un autre élément qui n’a pas aidé à nous faire apprécier nos repas : la difficulté à trouver des restaurants où manger. On ne le savait pas mais en fait c’était un week-end férié en Espagne donc peut-être que ça a joué. Bref, ultra compliqué de trouver un endroit où manger. Les restaurants sont plus petits que chez nous et très souvent les gens faisaient la queue dehors pour pouvoir avoir une table.

A la fin du séjour, c’était la première fois qu’on vivait presque les repas comme une contrainte. On aura même sauté plusieurs repas. Si, si (pauvre de nous). Et si d’habitude ça nous arrive de le faire pour pouvoir profiter à fond de notre journée et ne pas perdre de temps le matin ou le matin (oui, on sait qu’on a un petit souci), là c’était plus parce qu’on avait pas forcément faim et envie de manger après un repas lourd.

Un super resto

Parce qu’après avoir vidé notre sac, on va quand même finir par une note positive, on va vous parler d’un super resto. En effet, pour quand même fêter notre pacs (info posée là comme ça), on a mangé dans un bistronomique et là franchement on s’est régalé. L’équipe est super sympa, on était au calme avec personne aux tables autour de nous et c’était vraiment agréable. On avait repéré cette adresse sur le blog de Ohhmypassport et on valide l’adresse ! C’est à deux pas de la place d’Espagne.

✦ Les bonnes adresses

  • El Viajero : juste à côté de notre logement sur une petite place très sympa, on aura bien mangé et fait parti des quelques adresses qu’on a apprécié !
  • Mamùa : très bonne adresse pour un brunch avec une équipe au top.
  • Scarlett, en face de la gare Atocha : pas franchement très local mais exactement ce qu’il nous fallait, un peu de fraicheur !
  • MétroBistro : le Bistronomique où nous avons fêté notre pacs, dont on parle plus haut. Ultra abordable en plus.
  • Pajaritos Mojados : les serveurs sont super sympas et on a bien mangé. Il faisait sombre donc Max n’a pas pris de photo !

Vivre à l’heure espagnole

Parce qu’à priori c’est l’article où on a décidé de râler, ben voilà une autre raison qui a fait qu’on a du mal à être conquis par Madrid : les horaires.

Qu’on se comprenne bien, l’été c’est top. T’es en vacances, le soleil se couche tard donc vivre en décalé ça va très bien. Manger à 22h le soir quand le soleil vient de se coucher c’est pas du tout gênant et ça permet même de profiter pleinement de sa journée !

En hiver, c’est une autre histoire. Manger 5h après le coucher du soleil c’est pas la même. Surtout que ça veut dire qu’il faut repasser par ton hôtel avant de ressortir, ce qu’on ne fait pas habituellement.

On est du coup surpris qu’ils gardent le même rythme toute l’année, et a priori ça concerne tout le monde. Au resto, le lundi soir on a vu des familles arriver à 22h avec leurs enfants de moins de 10 ans.  Donc ça veut dire que tu ne couches pas tes gamins avant minuit. Un soir de semaine. Normal. Et apparemment ils commencent pas bien plus tard que nous le matin.

Et la pause déjeuner est normalement entre 14h et 16h. Donc en gros tu sors de ton déjeuner et c’est quasi l’heure du sunset.

Bref, ça peut sembler être un détail (et ça l’est) mais on n’aura pas réussi à s’y faire !

Notre bilan

Madrid

Vous l’aurez compris, nous n’avons pas du tout eu de coup de cœur pour Madrid. On dit souvent que Barcelone (qu’on avait adoré) ne représente pas vraiment l’Espagne donc on était content de découvrir la capitale. Si la ville en elle-même est jolie et qu’il y a de très beaux bâtiments, on n’aura pas réussi à se laisser charmer. Il n’y a finalement pas énormément de choses à faire et on a été vraiment déçu par la nourriture.

Mais on mesure notre ressenti puisque l’Espagne est un pays qu’on associe au soleil et à la chaleur et autant dire qu’en décembre ce n’est pas pareil qu’en été. Mais on est loin d’avoir dit notre dernier mot avec l’Espagne qui est un pays qui nous attire beaucoup : Séville, Valence, les déserts, toute l’Andalousie, il y a largement de quoi faire, avec des très beaux road trips en perspective !

4.8/5 - (12 votes)

2 commentaires

  • Alala la nourriture espagnole ! Et ben, pareil que vous, j’ai été ultra déçue et pour exactement les mêmes raison : trop gras, trop lourd et trop « simple ». Heureusement qu’ils ont la sangria pour rattraper le tout ! Je n’ai jamais été à Madrid mais ce n’est pas une ville qui m’attire, et encore moins après avoir lu votre article !
    Par contre, gros coup de coeur sur l’Andalousie, en particulier Séville et Grenade, que je vous conseille !
    Sinon, super article comme d’habitude les French World Lovers 😉

    • Holà Perruquette ! Oui on ne recommande pas trop Madrid 😊
      On aimerait bien faire l’Algarve et Séville sur 10 jours ✌️
      Affaire à suivre !
      Merciiii 😍

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*