La Great Ocean Road : un road trip sur l’une des plus belles routes du monde !

Pourquoi un stop par l’Australie pendant notre voyage 100% asiatique ? C’est bien simple mon ami, Olive a été fille au pair à Melbourne il y a 2 ans, du coup on en profite d’être de ce côté-ci du globe pour aller rendre visite à sa famille. Après une semaine passée avec eux à Melbourne, il est temps de partir explorer les alentours. On commence par la Great Ocean Road et on enchaînera avec les Grampians avant de visiter la Mornington Peninsula

La Great Ocean Road (GOR pour les intimes), c’est LE truc connu autour de Melbourne. Pourtant il y a plein de choses à faire (aller voir notre Bilan de nos 2 semaines en Australie), mais effectivement ça reste un incontournable. Et à raison, puisque cette route est magnifique et les stops le long de la côte valent le détour.

Après avoir loué une voiture en ville, on commence donc notre road trip. Après plusieurs mois en ne conduisant que des scooters ça fait bizarre d’être en voiture, dans un pays occidentalisé. Et puis ici on conduit à gauche, et des automatiques. Mais c’est aussi très confort et on peut laisser nos affaires dans la voiture.

Après quelques courses au Coles à Torquay, la ville où débute officiellement la GOR, on continue jusqu’au premier stop.

Notre itinéraire de 2 jours sur la Great ocean road

Bells beach

Moins de surfeurs que la fois où Olive était venue il y a 2 ans, mais cela reste à faire.

Lorne

Apollo Bay

(pas de photo, désolé les amis)

Teddy’s look out

Kennett river, pour voir des koalas sur la Great ocean road

Pour voir des koalas en liberté, c’est LE spot. On vous conseille d’y aller en voiture et d’essayer d’en apercevoir pour ensuite vous arrêter. On a réussi à en voir une bonne dizaine !

Il y a aussi des perroquets à l’entrée qui n’hésiteront pas à venir sur vous, surtout si vous avez des graines en main.

Gibson steps, un incontournable de la Great ocean road

Twelve apostles, l’endroit le plus photographié Great ocean road

Le point le plus connu de la GOR. C’est grandiose même si nos photos n’ont pas réussi à capturer cette magnifique vue.

Mais on reste en Australie et voici le type de panneau que l’on peut voir sur le chemin pour aller au point de vue (keep cool).

The razorback

(pas de photo, désolé les amis)

Loch ard gorge, à ne pas manquer sur la Great ocean road

Un autre spot très connu de la GOR. Cette crique a été nommée ainsi après le naufrage d’un navire en 1878 qui venait d’Angleterre, après 3 mois de voyage, dont il n’y aura que 2 jeunes survivants de 18 ans.

Mutton bird look out

The arch

(pas de photo, désolé les amis)

London arch

Avant c’était le London bridge (mais ça c’était avant). Il s’est écroulé dans les années 90 sans faire de blessé, même si 2 pinpins se sont retrouvés coincés de l’autre côté.

The grotto

Bay of islands

Les bonnes adresses sur la Great ocean road

Pas de restaurant, puisque pour éviter de dépenser on se faisait des sandwichs le midi et on cuisinait dans les auberges le soir. L’Australie après l’Asie du Sud-Est, ça parait hors de prix. En revanche on vous conseille de faire des sandwichs fromage, jambon, sauce tzatziki et concombre (n’oubliez pas le poivre). Vous nous en direz des nouvelles !

The 13th apostle backpackers : les 2 gérantes sont super gentilles et vous proposeront de prendre la nourriture que d’autres ont laissé. C’est propre et il y a largement de quoi cuisiner. Et c’est bien placé sur la route. 

Conclusion

C’est vraiment à faire si vous êtes autour de Melbourne. 2 grosses journées c’est suffisant (environ 600 km quand même depuis Melbourne) pour la faire même si en plus de temps vous ne vous ennuieriez pas non plus. 

Direction notre prochain arrêt : Grampians national park !

Kiss,

5/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*