Quoi faire à San Cristóbal ? Notre coup de coeur du Mexique !

Capitale culturelle du Chiapas, San Cristóbal de Las Casas est une ville composée d’environ 160 000 personnes situées dans une cuvette entourée de montagnes.

Cette belle cité espagnole aux rues étroites et maisons basses est notre dernière étape avant de rejoindre le Guatemala. Nous y restons pour 4 jours où le climat est différent des autres endroits que nous ayons visités au Sud du Mexique. Il fait bon, voir chaud la journée, mais plutôt froid la nuit.

Quoi faire à San Cristóbal ?

  • Tout d’abord, tu dois visiter cette magnifique ville, cela peut durer une bonne demi-journée voir une journée entière. Le centre, les églises, les boutiques, la vue à partir de plusieurs points culminants sur les collines entourant la cité seront de quoi te dégourdir les jambes !
  • Perce les mystères de la commune de San Juan Chamula ! À 45 minutes en shuttle (3 € par personne), la visite de ce village n’est pas très longue, avec celle de l’église comprise, cela vous prendra 2 heures au maximum. L’entrée de celle-ci est payante et coûte 25 pesos, soit un peu plus d’1 € par personne.
  • Navigue dans le canyon du Sumidero à bord d’une lancha avec un groupe d’une dizaine de personnes et son guide, même ayant fait les gorges de l’Ardèches 2/3 fois qui sont magnifiques, cela est vraiment différent de ce que l’on a en France ! Les petits bémols à noter sont dans un premier temps que les guides n’ont pas beaucoup de temps, le tour dure 2 heures, mais il n’y a quasiment pas d’arrêts sur le retour et même sur l’aller nous allions trop vite à notre goût. Il y a également plusieurs zones avec des affluences de déchets, rien de très sexy ! Cependant, on oublie vite ces points négatifs face à une telle nature !

Notre aventure à San Cristóbal

Que cela fait du bien d’avoir des rues bien construites et plutôt propre ! Sans parler de l’animation ! Les rues sont très vivantes avec des touristes, des locaux, des commerçants qui circulent entre les terrasses de restaurants et cafés ! Ceci avec en fond sonore les klaxons des colectivos, la musique latino des bars et tout un tas de protagonistes échangeant dans la rue. Quelle agréable surprise !

 

Sans parler de l’auberge dont j’énumérai plus bas toutes ces qualités !

Nous rejoignons Marthe puis Jonathan, nos amis rencontrés à Bacalar et Palenque pour une visite de la ville.

Nous constatons encore une fois que vivre dans l’état du Chiapas est moins cher pour des voyageurs comme nous comparé à l’état du Yucatan et du Quintana Roo. En outre, la ville est colorée, les églises sont très belles, tout peut se faire à pied. À part s’il faut se rendre dans le petit village de San Juan Chamula dont le nom m’amuse énormément, bref ne cherche pas à savoir pourquoi, il m’en faut peu.  En effet, un colectivo te permettra de t’y rendre moyennant une somme comme 30 pesos (1.5 €).

Ce village indigène est connu pour son église et l’ambiance étrange qui s’y trouve à l’intérieur.

Des centaines de bougies placées sur le sol où les bancs et statues on été enlevés et mis le long des parois, les locaux, autrement dit les Mayas Tzoziles, s’assoient donc face aux cierges dans le but de consulter les esprits, ceci pour soigner les maux du coeur et du corps.

Certains entonnent des chants, d’autres sacrifient des poulets vivants, bref nous sommes dans un autre monde.

Des offrandes sont apportées pour l’esprit ou le saint de son choix, car oui la religion chamanique indigène traditionnelle est un syncrétisme maya-catholique. En d’autres termes leur culte associe les mythes mayas aux saints, statues et symboles catholiques.

Bref, pour des personnes non croyantes comme Valentin & moi, c’est une ambiance saisissante ! On voyait même de nombreuses personnes boire des boissons gazeuses, étonnant dans une église ? Cela serait pour roter et laisser sortir les mauvaises humeurs ! Sans offenser ces gens et leur religion, c’est assez rocambolesque !

Ces croyances, ils en ont besoin pour espérer en un monde meilleur. Je fais mon philosophe, mais quand nous voyons 2 enfants venir nous quémander de l’argent ou à manger, on sent que la pauvreté touche tout le monde ici, c’est attristant. Nous avons quelques pièces et une assiette de tacos qu’on a pu partager avec eux, le sourire aux lèvres en repartant. Certains me diront qu’il ne faut pas faire ça, car ceci les incite à réclamer aux touristes, mais il est assez difficile de résister

Épisode de Chamula terminé, nous avons la chance de découvrir le canyon du Sumidero ! Magnifique de part sa grandeur avec des falaises de plus de 500 mètres, la jungle qui l’entoure et la cascade El arbol de Navided splendide !

 

Nous croiserons crocodiles, singes et d’inombrables pélicans.

Où dormir à San Cristóbal ?

Quelle auberge ! Puerta Vieja Hostel a vraiment tous pour plaire aux voyageurs ! Au niveau des animations, presque tout les soirs il y a un thème pour se retrouver dans le jardin ou le bar de l’auberge, il y a également une table de ping-pong et de nombreux poufs, canapés et chaises pour se détendre. Le soir, les boissons et la nourriture sont à très bons prix ! Le petit déjeuner est compris, chaque matin nous avons le choix entre 3 plats, cuisinés sur place, ils sont délicieux.

De nombreux tours sont proposés au sein de l’auberge, le staff est amical et à l’écoute. Concernant les dortoirs et chambres privatisées, c’est quasiment neuf, bien décoré avec des lits de qualité et une finition aux petits oignons ! Les douches et toilettes sont très propres, la cuisine est fonctionnelle, l’eau potable est à disposition de tous, le wifi est correct ! Bref c’est la meilleure auberge que nous ayons fait au Mexique.

Nos autres recommendations avec un excellent ratio qualité/prix :
🏠 Notre coup de coeur 💚 en dessous de 50 € la nuit : Hoteles Villa Mercedes
🏠 Notre coup de coeur 💚 en dessous de 100 € la nuit : Hotel Villa Murano
🏠 Notre coup de coeur 💚 en dessous de 200 € la nuit : Hotel Bo

Où manger à San Cristóbal ?

Le Rincon Yucateco est un restaurant mexicain sans un décors exceptionnel, mais avec un très bon rapport qualité/prix et des serveurs très sympas ! Nous en avons eu pour 75 pesos, soit 3,75 € sans boisson pour 2 personnes.

Cocoliche est une très bonne adresse avec des plats copieux, une cuisine internationale et une décoration que je dirais de rafraîchissante ! C’est une très bonne alternative pour changer de la nourriture mexicaine. Ceci pour la somme de 200 pesos, soit 10 € sans boisson pour 2 personnes.

Comment venir à San Cristóbal ?

Nous sommes venus par les bus ADO, nous sommes repartis en shuttle (mini-bus) direction Antigua au Guatemala.

Pour se déplacer en ville, prend tes pieds il y a pas mieux ! Pour se déplacer dans les alentours de la ville, prend un colectivo, pas cher et rapide, c’est la bonne solution !

Si tu souhaites louer une voiture au Mexique : Je loue ma voiture pour le trip !

☂️ Quelle assurance pour un voyage au Mexique ?

On a beau être affûté ou en pleine santé, faire son voyage au Mexique sans assurance, c’est courir le risque de payer très chers en cas d’accident. Souscrire à une assurance avec une bonne couverture médicale peut t’économiser des centaines d’euros si un pépin arrive. Afin de partir en toute sécurité, je te recommande Chapka Assurance accessible depuis le lien en vert.

Où se rendre ensuite au Mexique ?

Tu pars au Guatemala ? À lire également !

4.9/5 - (11 votes)
  • J’ai adoré San Cristobal, je n’y ai passé que 3 jours mais c’est une de mes villes préférées avec Oaxaca!
    Les deux églises en hauteur offrent une vue magnifique, et j’adore les couleurs dans la ville.
    Je ne recommande pas la visite des indigènes, car trop touristiques et pas assez authentiques.

    J’ai dormi à la casa Flores de la vida, et manger au sabores de la tierra, deux supers endroits avec des gens très acceuillants!!

  • Merci pour ce blog que j’ai découvert par hasard ce soir a palenque en préparant notre trip pour le Guatemala. Il se trouve que nous partons demain pour San Cristobal. Merci pour ce récit et ces conseils qui nous correspondent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*