Quoi faire sur San Juan del Sur ? Les festivités mais pas que ?

Découvert par l’espagnol Andrés Niño en 1522 alors qu’il recherchait sa belle-soeur, ce port de pêche fut ensuite connu au XIXème siècle par les Américains. Non, qu’est-ce que je dis, Mr. Niño cherchait un passage pour atteindre le lac Nicaragua et non sa belle soeur, simplement ! Pour en revenir au XIXème siècle, c’était la ruée vers l’or en Californie, il s’avère que des milliers de New Yorkais se retrouvaient après un long périple à prendre le ferry à San Juan en direction de San Francisco. Maintenant, cette ville est animée par les touristes venant festoyer et surfer.

Quoi faire à SJDS ?

  • Surf, les plages autour de SJDS sont idéales pour tous les niveaux
  • Visiter le Cristo de la Misericordia
  • Se prélasser sur de splendides plages (plage Madéras notamment), contempler le coucher de soleil
  • Sunday Funday, pool party, etc.
  • Essayer les bières locales dans l’un des bars de SJDS
  • Louer un quad pour découvrir la jungle entourant SDJS

Notre aventure à SJDS

San Juan est connue en Amérique Centrale pour son événement hebdomadaire : le Sunday Funday !

Au programme une cinquantaine de touristes voir plus, enchaînant les pool party et bars durant la journée ! Un but : faire la fête !
Les voyageurs et backpackers au budget limité, passez votre chemin ! L’entrée est à $30 et cela te permet d’avoir un tee-shirt et le transport entre les différentes étapes de la journée. Ce qui veut dire que les consommations ne sont pas comprises et que ça peut vite chiffrer !

Une solution plus économique est de faire l’happy hour de certains bars sur la plage, voir même un apéro entre amis sur cette même plage avant de rejoindre la fête du Sunday Funday ! Car oui, à partir de 20h environ, les fêtards du Sunday Funday se retrouve à un bar accessible par tous où l’on peut se mêler à la fête, rencontrer des personnes de différentes nationalités, mais surtout des Canadiens ! C’est une destination très prisée chez eux, car en vol d’avion ce n’est pas si loin et les prix sont attractifs, c’est un peu leur Espagne à eux !

En dehors du côté festif, SJDS vaut-il le coup ?

Situé sur la côte Pacifique, SJDS est au cœur d’une baie splendide entourée par de belles falaises. Sur la partie Est, on peut visiter le Cristo de la Misericordia et profiter d’une splendide vue sur San Juan et ses environs !

La plage est grande et étendue, mais manque de charme. Heureusement il y en a de nombreuses dans les environs qui sont accessibles par shuttle ou taxi sur des routes caillouteuses ou par taxi-bateau. On dit que ce sont les plus belles plages du Nicaragua, dont la plage Madéras. Idéale pour faire du surf avec de beaux petits rouleaux, elle se caractérise par une végétation dense en fond, puis des roches et criques de différentes tailles sur le devant de la scène.

Et puis quelle joie d’accéder à cette nature sans se marcher dessus, avec de l’espace et aucun oppressement. C’est sûrement ce qui fait aussi la beauté du Nicaragua, un bijou encore à l’abri des regards.



D’un point de vue citadin, SJDS est assez petit, tout est faisable à pied. Cependant, l’architecture est pauvre, peu de couleurs ressortent, rien à voir avec Granada, par exemple.

Bref, tu l’auras compris, SJDS n’est pas seulement pour les fêtards mais également pour les amateurs d’une nature authentique et préservée !

Où manger à SJDS ?

Don Monchi, si tu veux faire une pause avec les spécialités d’Amérique Centrale et retourner aux bonnes vieilles bases, ce restaurant fait sans nul doute les meilleures pizzas de SJDS, et cela à partir de 7€ la pizza (pour 2 personnes) avec livraison à domicile possible.

Pour au contraire un peu de fraîcheur, va chez Simon, ces smoothies sont à tomber ! Accompagné d’une salade ou d’un sandwich maison, tu prendras du plaisir dans un lieu apaisant avec un décors unique et très hippy !

Si tu es plutôt à te délecter avec vue sur la mer dans un décors lounge et design, the beach house est là pour toi, mais les cordobas s’envolent vite dans un tel cadre !

Comment se déplacer à SJDS ?

  • Au sein de la ville, à pied.
  • Pour accéder aux différentes plages, je te conseille les shuttles qui sont à bon prix.
  • Pour arriver où sortir de la ville, le chicken bus est rapide, pas cher et amusant avec un confort passable !

Où dormir à San Juan Del Sur ?

🏠 Notre coup de coeur 💚 en dessous de 50 € la nuit : Hush Maderas

🏠 Notre coup de coeur 💚 en dessous de 100 € la nuit : the Space

🏠 Notre coup de coeur 💚 en dessous de 200 € la nuit : Casa ChaChaCha

☂️ Quelle assurance pour un voyage au Nicaragua ?

On a beau être affûté ou en pleine santé, faire son voyage au Nicaragua sans assurance, c’est courir le risque de payer très chers en cas d’accident. Souscrire à une assurance avec une bonne couverture médicale peut t’économiser des centaines d’euros si un pépin arrive. Afin de partir en toute sécurité, je te recommande Chapka Assurance accessible depuis le lien en vert.

Tu pars au Nicaragua ? À lire également :

Notre bilan

SJDS n’est pas un indispensable du Nicaragua à mon gout, mais cela reste une ville très attrayante et plaisante pour ses plages et la vie décontractée qu’on y mène.

Si tu as des questions, des commentaires ou d’autres conseils à partager, n’hésites pas à le faire en dessous ! Pour moi il est temps de découvrir une nouvelle façon de voyager, en solitaire ! Après 3 mois à traverser les frontières de façon terrestre, il est temps de prendre l’avion en direction de Quito en Équateur !

4.9/5 - (14 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*