Quoi faire à Senaru sur l’île de Lombok ?

Vous venez d’arriver à Senaru et vous vous demandez ce qu’il y a à faire et à voir dans la région ? On vous dit tout et on vous donne les bonnes adresses à Senaru, avant d’entamer votre trek du Rinjani !

Senaru

Comment rejoindre Senaru ? 

Avant d’arriver à Senaru, nous étions sur les îles Gili (on avait fait un article la dernière fois qu’on y était allé) avec des ami.es.

On a rejoint Senaru de Gili Meno avec le public ferry, qui ne coûte que 21000 rp pour 30min. Ca ne vaut donc pas le coup de prendre un fast boat qui dure 10min mais coute 10fois plus cher. Bon après c’est un petit bateau et vous arrivez les pieds dans l’eau, mais c’est ça aussi le voyage !

Il y a 2 bateaux de Gili Meno à Bangsal, un le matin vers 9h30 et un l’après-midi à 15h30. Nous avons pris nos billets 30min avant directement au port. 

Notre agence de trek nous attendait au port et nous a emmené à Senaru. Il faut compter environ 1h30 de route. Si vous comptez faire le trek, renseignez vous un peu avant parce que souvent le trajet pour arriver à Senaru et pour en repartir peut être inclus donc c’est vraiment intéressant d’en profiter. 

Quoi faire à Senaru ? 

On a passé 2/3 jours à Senaru avant notre trek au Rinjani. On a beaucoup aimé le village et les alentours. C’est certes plus touristique que d’autres endroits de Lombok mais globalement cela reste très calme. 

Senaru

  • Tiu Kelep waterfall

Certainement la plus belle cascade de la région, elle est vraiment à faire. Située en plein milieu du village, nous avons pu la rejoindre à pied de notre homestay. Il faut ensuite compter environ 30min pour la rejoindre. Vous allez sûrement finir avec les pieds mouillés, pas de panique. 

On vous conseille d’y aller assez tôt le matin, si vous souhaitez être seul puisque c’est vraiment LA cascade de la région. Et pour une bonne raison, parce qu’elle est vraiment magnifique. 

Prix : 20 000 rp pour l’entrée des 2 cascades. 

Durée : 10minutes pour rejoindre la 1ère cascade et ensuite 20minutes pour atteindre la seconde. 

  • Sendang Gile waterfall

Avant d’arriver à Tiu Kelep waterfall, et en à peine 10minutes de l’entrée, vous arrivée à cette cascade, très belle aussi. 

Le moins qu’on puisse dire c’est que c’est vert. Sachant qu’il faut avoir en tête que nous sommes à la fin de la saison sèche, donc la période où il y a globalement le moins d’eau ! 

  • Senaru traditional village

Si vous souhaitez visiter un village traditionnel sasak, on vous conseille celui de Senaru. Il était juste à côté de notre homestay et on y est allé sans trop savoir ce qu’on allait trouver. Sachez qu’ici il n’y a pas de magasin de touriste ou de tour organisé, donc c’est bon signe !

On entre dans le village et une dame vient nous voir pour nous demander si on souhaite qu’elle nous montre le village. C’est la meilleure façon de visiter le village, donc on accepte volontiers. Elle nous explique leur façon de vivre. On fait le tour de village et c’est très sympa de comprendre à quoi sert tout ce qu’on voit. Les personnes qu’on croise nous font des grands sourires, donc on se sent accueilli et pas gêné. Dans ce genre d’expérience il faut toujours faire attention à être respectueux et sentir que les locaux ne sont pas gênés par votre présence. 

Prix : on donne ce que l’on veut en repartant. 

  • Air Terjun Mangku Sakti

On a loué un scooter pour une journée pour explorer les environs. C’est la première fois que l’on galère autant à trouver un. On finit par négocier avec un local pour emprunter son scooter.

Senaru

Le lendemain on se dirige donc vers cette cascade que l’on avait repéré. Sur le chemin, un père et son jeune fils de 6 ans, nous indique le chemin et on se retrouve à les suivre. Ils n’étaient pas du tout forceur mais on est toujours un peu gêné de ce type d’action. En réalité, heureusement qu’ils étaient là car nous n’aurions jamais pu trouvé l’entrée ni le chemin pour rejoindre la cascade. 

On aura passé un bon moment avec eux, lui est un ancien guide au Rinjani. Et son fils, qui ne tenait pas en place, apprend l’anglais et a beaucoup essayé d’échanger avec nous. 

Prix : 50 000 rp

Il nous a même inventé chez lui ensuite. Il nous a fait goûter un avocat (le plus gros qu’on ait vu de notre vie!), nous a ouvert une noix de coco et nous a fait gouté d’autres trucs dont on ne connaît pas le nom. Et il nous a expliqué son projet de construire une homestay dans son jardin et de faire guide pour les touristes. 

N’hésitez pas à chercher où ça en est parce qu’il est vraiment sympa et chose rare ici, parle bien anglais ! Voici le nom sur Google Maps : Andrews Paradise.

  • Black sand beach 

On se dirige ensuite vers la côte pour voir des plages de sable noir. On ne s’arrêtera pas longtemps parce qu’il fait chaud, et qu’on a 2 garçons qui nous suivent et pour une fois on ne trouve pas leur approche si mignonne.

Senaru

Max fera quand même voler le drone (faut pas abuser) et on repart direction Senaru pour déjeuner. 

  • Échanger avec les locaux

On s’est arrêté observer le travail des locaux dans les rizières, et il nous ont fait taper le riz. C’était un super moment, et même si on ne pouvait pas vraiment échanger verbalement avec eux c’était super sympa. On leur a bien sûr sorti tous les mots qu’on connaissait en Indonésien, ça leur fait toujours plaisir de voir qu’on a essayé d’apprendre quelques phrases et permet de briser la glace facilement !

  • Stick fighting

Le propriétaire de notre homestay, qui parle un anglais très approximatif mais est adorable, nous propose de nous emmener à côté voir un combat de bâton. On accepte volontiers et on se demande ce qui nous attend. 

Cela s’avérera être un moment fort du voyage. Nous étions les seuls touristes, avec 4 autres personnes, au milieu de centaines de locaux venus pour encourager leur équipe. 

L’ambiance était incroyable, les combats très prenants mais assez violents quand même.

Senaru

Entre les combats, certains venaient au milieu du terrain pour mettre des billets et faire des petites danses (par tradition ou pour se narguer, on ne saura jamais vraiment).C’était folklorique et très marrant à voir. 

Senaru

Ils sont tous à fond ! 

Les bonnes adresses

Logements

Senaru

Pondok Indah Senaru : notre 1ère homestay était assez sommaire (bon c’est la moins chère aussi, tu connais) et même si le propriétaire était gentil, il parlait très très peu anglais et soyons honnête aimait bien boire (d’ailleurs tous les copains qui venaient le voir nous disait : « we come to see him to drink with him because he likes to drink »). Pas d’eau chaude, un lit à ressort t’as jamais vu ça… Mais on a rencontré Sam un super mec qui est aussi guide au Rinjani, et le gérant nous a offert plein de thé et de snacks dès qu’on était là et nous a emmené à un combat de bâtons.

Embun Rinjani Homestay : pour notre dernière nuit à Senaru au retour du trek, on a réserve une autre homestay et on vous la conseille. Le gérant est adorable et parle assez bien anglais et est vraiment au petit soin. Vous aurez une vraie douche, avec un vrai débit, et une vraie séparation des toilettes (avoir les pieds secs pour aller pisser, un vrai luxe en Asie!), ce qui en Asie fait plaisir soyons honnêtes.

Les bons petits plats

Au niveau restaurants, on en a fait plusieurs qu’on a trouvé super donc certains avec une vue vraiment sympa sur les rizières et les volcans. C’est sûrement à Senaru qu’on a le mieux mangé sur nos 2 mois en Indonésie donc profitez-en !

  • Warung bukit Senaru : super vue et on a très bien mangé
  • Café Rika : pas de vue, mais on était bien installé et on a très bien mangé. L’un des meilleurs mango juice de notre vie (rien que ça!)
  • Lighthouse Rinjani : notre COUP DE CŒUR. C’était excellent, le rapport qualité prix incroyable. Un peu plus cher mais déjà le lieu est vraiment super sympa, le service adorable et pro, et la bouffe. Mamama, que c’était bon ! Notre meilleur restaurant en Indonésie. 

On vous conseille de goûter aux plats locaux : curry Senaru, Lombok solo, santan curry notamment. 

Senaru

Conclusion

Senaru

On a beaucoup aimé notre passage à Senaru, qui contrairement à ce qu’on pensait est calme, avec assez peu de touristes. Il y a pas mal de choses à faire et on y mange très bien. Que demander de plus ? Ah peut-être le départ d’un magnifique trek. Et ben voilà, vous êtes servis !

Après Senaru et notre trek du Rinjani, on se dirige vers un petit village entourés de rizières, cascades, et au charme tranquille et authentique: Tetebatu.

5/5 - (1 vote)

Articles voyage similaires en Indonésie

Quelle assurance pour son voyage à Bali ?

Quelle assurance voyage pour Bali ? Est-ce obligatoire ?

Vous voyagez à Bali en Indonésie et vous vous demandez si une assurance est nécessaire ? Si oui, laquelle souscrire ? On répond à vos questions...

Quels sont les ATM et banques pour retirer sans frais à Bali ?

Retirer sans frais à Bali, quels ATM et banques ?

Quels sont les distributeurs et banques avec le moins de frais pour retirer de l'argent à Bali ? La réponse sur les ATM pour votre carte...

1 mois à Bali – Budget, itinéraire et autres conneries

Le bilan ultra super complet de notre mois de voyage sur l'ile de Bali : itinéraire, budget, coups de coeur. Nos conseils de backpackers...

Mont Rinjani : le guide complet pour tout savoir avant l’ascension 🌋

Notre guide et tous nos conseils pour être bien préparé.e.s et réussir l’ascension du Rinjani...

Les plus belles plages de Kuta Lombok

Suivez notre guide pour découvrir les plus belles plages autour de Kuta Lombok et avoir les bonnes adresses...

Bilan Lombok : itinéraire, budget et autres conneries

Tout ce qu’il faut savoir avant votre voyage à Lombok : où aller, que faire et tous nos trucs et astuces ! Foncez...

Bromo

Notre itinéraire de 10 jours pour explorer Java Est

On vous partage tout ce qu’il faut savoir pour 10 jours à Java : itinéraire, budget et astuces ! Une île à ne pas...

Budget et itinéraire pour 2 semaines à Bali

Budget et itinéraire pour 2 semaines à Bali

Entre les restaurants, les hébergements, activités et le transport, voici le coût et budget d'un voyage à Bali pour 2 semaines avec différents...

BALI – L’ascension du Mont Batur

On ne regrette pas notre trek de 5h ni les 2 réveils en pleine nuit pour l'ascension du mont Batur. Retrouvez tous nos conseils...

Louer une villa de luxe à Bali

Location villas de luxe à Bali

Pour tous les types d'évènements, nous vous avons sélectionné les villas et résidences qui ont su attirer notre attention. Ces maisons de...

LOMBOK – Que faire à Gili Trawangan ?

Plages de sable blanc, eau turquoise, tortues, soirées et boat party ça vous tente ? On vous dit tout ce qu'il y a à savoir sur Gili...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*